<![CDATA[Blog LaNouvelleVague.com]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/ Sat, 20 Jan 2018 17:15:49 +0000 Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[Christian Dior aux Art Décoratifs ]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/expo-christian-dior-paris A partir du 5 juillet, aux Arts Décoratifs de Paris une exposition exceptionnelle vous attend. Un parcours tout en textile qui retrace les 70 ans de la maison Christian Dior. On pourra y voir les premières créations du couturier fondateur datant de 1947 à celles de nos jours conçues par les six directeurs artistiques qui lui ont succédé. L'occasion de comprendre comment Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et aujourd'hui Maria Grazia Chiuri ont contribué à définir l'identité de la marque.

Près de 300 robes seront exposées, ainsi que plusieurs centaines de documents et d'accessoires de mode. Le choix de ces pièces d'exception s'est fait sur un critère simple : montrer l'évolution de la maison en sept décennies. A commencer par les premières créations de Christian Dior qui a profondément modifié l'image de la femme avec ses tailles marquées et ses épaules subtilement soulignées. Puis celles conçues par les différents directeurs artistiques qui ont pris la relève. 

Christian Dior, couturier du rêve, du 5 juillet 2017 au 7 janvier 2018 

Arts décoratifs de Paris

 

 

]]>
Wed, 24 May 2017 15:30:44 +0000
<![CDATA[The Beach : Colette fête ses 20 ans !]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/the-beach-colette-20-ans En ce début d’année 2017, le concept store le plus connu de Paris, Colette, fête ses 20 ans. A cette occasion, histoire de célébrer ça dignement, la marque accompagnée du collectif New-Yorkais Snarkitecture, ont pris leurs quartiers au Musée des Arts Décoratifs de Paris pour « The Beach ». Une plage immaculée bordée d’une piscine à boule géante, un rendez-vous ludique et artistique !


Après Washington, la Floride et Sydney, The Beach arrive en France permettant à nous tous de vivre une expérience qu’on ne pensait plus revivre : celle de plonger allégrement dans une énorme piscine à boules, comme à l’âge de huit ans. Ça nous avait manqué…


300 000 balles translucides en plastique recyclable et des invités de prestige qui se sont prêtés au jeu ! Ines De la Fressange, Vincent Cassel, Mademoiselle Agnès, tous étaient présents pour assister à l’inauguration en début de semaine. Du beau monde pour une enseigne, qui en 1997, débarquait avec un tout nouveau lieu hybride, mêlant boutique de prêt-à-porter, galeries d’expositions et d’événements.
Colette s’est rapidement fait un nom dans le monde de la mode, on y retrouve les marques les plus branchées et des collaborations inédites avec des artistes tels que Rihanna ou Pharell Williams. Pour cet événement, la boutique propose une édition très limitée avec les enseignes emblématiques de la maison.


« The Beach » est ouvert à tous et l’entrée est gratuite, vous pourrez donc piquer une tête (bikini et bonnet de bain non-obligatoire) et profitez d’une ambiance festive avec pour l’occasion un beach bar from Coca Cola. Un avant-goût de l’été et une fête qui marque les esprits ! Merci Colette et joyeux anniversaire ! 

 
 
 
 
 

 

]]>
Fri, 24 Mar 2017 15:14:52 +0000
<![CDATA[Fashion Forward]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/exposition-fashion-forward

 Du 7 Avril au 14 Août, le musée des Arts Décoratifs de Paris vous invite à découvrir sa nouvelle exposition: Fashion Forward

Fashion Forward vous fera découvrir l'évolution de la mode chronologiquement, de 1715 à 2016. Il s'agit d'une occasion de faire le point sur 3 siècles de mode, représentés par plus de 300 chefs d'oeuvres de créateurs méconnus ou plus connus tels que Gabrielle Chanel, Yves Saint-Laurent ou Louis Vuitton. 
Chacune des pièces exposées, représentant un "moment de mode", a été restituée dans son contexte humain, artistique et social. 

 

 


 

Fashion Forward
Musée des Arts Décoratifs
-107, rue de Rivoli 75001 Paris-
Du 7 Avril au 14 août 2016.
11€ / 8,50€
 
 
]]>
Wed, 27 Apr 2016 09:12:13 +0000
<![CDATA[Barbie s’invite aux Arts Décoratifs.]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/barbie-paris-expo-arts-decoratifs  

 

 

         
C’est la première fois que Barbie® fait l’objet d’une véritable invitation dans une institution muséale française, l’occasion de revenir sur cette figure emblématique commercialisée depuis 1959. 
 
L’exposition, qui se déroule au Musée des Arts Décoratifs de Paris, vous offrira 2 lectures possibles : une pour les enfants en évoquant la pure jubilation d’un jouet universellement connu et une pour les adultes en replaçant ce jouet dans une perspective historique et sociologique.
 
Dans cette dernière lecture vous découvrirez, de l’American way of life à aujourd’hui, les différents changements sociaux, politiques et culturels qu’elle a pu incarner. Parmi eux on distingue notamment l’évolution du statut de la femme ainsi que l’évolution de son image par le biais d’un lifting intégral opéré en 1977 qui lui a donné un nouveau corps et un nouveau visage afin de coller à la nouvelle ère des top models superstars.
 
Barbie a également été une source d’inspiration pour de nombreux artistes tel qu’Andy Warhol par exemple, mais aussi pour de grands noms de la haute couture comme Dior, Sonia Rykiel ou Christian Lacroix qui lui ont créé des habits sur mesure, à découvrir donc lors de cette exposition.

 

             

             Exposition Barbie
           Musée des Arts Décoratifs
           -107, rue de Rivoli 75001 Paris-
            Du 10 Mars au 18 Septembre 2016.
             11€ / 8,50€
 

             

 

]]>
Tue, 29 Mar 2016 15:09:16 +0000
<![CDATA[Picasso mania]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/exposition-picasso-art-grandpalais Picasso a sans cesse de nouveaux trésors à découvrir et explorer dans son art. Nulle surprise donc qu’une nouvelle exposition inédite lui soit dédiée mais ce n’est pas une exposition ordinaire: chronologique et thématique, elle retrace comment les différentes oeuvres de Picasso ont été reçues par la critique et le public au fil du temps.

Pour l’occasion, cent œuvres de l’artiste seront exposées durant cinq mois, certaines étant exposées pour la toute première fois ! Elles seront en mises en parallèle et confrontées avec les œuvres d’artistes contemporains. Les prises de positions de ceux-ci envers Picasso sont multiples : détachement, confrontation, hommage… Une chose est sûre, qu’on aime ou qu’on déteste, l’art de Pablo ne laisse pas indifférent.

L’exposition Picasso.Mania est donc plus qu’un simple déballage artistique divertissant. C’est un surtout un projet visant à ouvrir de nouvelles perspectives sur l’influence que Picasso a eu sur les artistes contemporains: ni comparaison ni rabaissement mais un dialogue entre différents peintres et points de vue.

Picasso Mania à découvrir au Grand Palais du 7 octobre au 29 février 2016

Deux étages et 15 thèmes vous attendent le lundi, jeudi et dimanche de 10h à 20h 

et le mercredi, vendredi et samedi de 10h à 22h au tarif normal de 14€ ou 10€ à prix réduit.

 

]]>
Mon, 26 Oct 2015 15:18:53 +0000
<![CDATA[Exposition Andy Warhol]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/andy_warhol On connaît tous ses portraits en série de Jackie Kennedy, de Mao ou ses boîtes de conserve de soupes Campbell. Mais vous n’avez jamais vu sa série «Shadows». Cette installation qui date de la fin des années soixante-dix n’a jamais été exposée en dehors des Etats Unis.

C’est la salle à ne pas manquer, dans cette espace interminable, qui ressemble à un tunnel de périphérique, le visiteur est cerné par les  «Shadows» d’ Andy Warhol, série de 102 toiles qui se succèdent au mur sur plus de 130 mêtres de long. Ici pas de Marilyn, d’Elvis ou de Mao, mais des formes abstraites. Au départ il s’agit de photos d’ombres prises dans l’atelier de l’artiste à New York. Deux motifs différents. Là-dessus il a peint à coups de balai. Le résultat c’est cette installation, cette gigantesque frise : 102 panneaux qui se répètent, se ressemblent mais tous uniques. Qui alternent entre le noir et les couleurs les plus vives, jusqu’au rose, vert, jaune fluo. 

Cette exposition est l’événement de la rentrée artistique 2015, à ne pas manquer. 

Ouvert du mardi au dimanche

De 10h à 18h

Nocturne le jeudi jusqu’à 22h

Ouverture exceptionnelle les 1er et 11 novembre de 10h à 18h

 

Plein tarif : 12 €

Tarif réduit : 9 €

]]>
Mon, 12 Oct 2015 08:08:36 +0000
<![CDATA[Exposition Jean Paul Gaultier au Grand Palais]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/exposition-jean-paul-gaultier-mode-grand-palais L’exposition présente des pièces inédites du créateur (haute couture et prêt-à-porter), de 1970 à 2013. Elles sont accompagnées de croquis, archives, costumes de scène, extraits de films, de défilés, de concerts, de vidéoclips, de spectacles de danse et d’émissions télévisées. 

Jonglant entre extravagance punk et french cancan, sadomasochisme en rouge et noir et plumages multicolores, Madonna et Pedro Almodóvar, Yvette Horner ou Kate Moss, robes de mariée et treillis militaires, Jean Paul Gaultier s’est toujours plu à copier les références culturelles avec humour et gourmandise.

Or, cet état d’esprit libre et accueillant qui fait toute la personnalité, aussi riche qu’attachante, du créateur de mode, transparaît tout au long de l’exposition, servie par une scénographie imaginative qui la rend étonnamment vivante. 

Où? Au Grand Palais, 3 avenue du Général Eisenhower, 8e. 

Quand? Du 1er avril au 3 août 2015. 

Du mercredi au samedi de 10h à 22h, le dimanche et le lundi de 10h à 20h. 

Combien? 13 € (tarif réduit 9 €)

 
 
 
 

 

]]>
Fri, 26 Jun 2015 14:36:12 +0000
<![CDATA[L’exposition « Fashion Mix »]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/exposition-fashion-mix-createurs Venez découvrir l’exposition « Fashion Mix – mode d’ici, créateurs d’ailleurs » au Palais de la Porte Dorée à Paris, en partenariat avec le Palais Galliera, Musée de la Mode.

 
De Charles Frederick Worth à Azzedine Alaïa, de Cristobal Balenciaga à Raf Simons, ou encore de Mariano Fortuny à Martin Margiela… De nombreux stylistes et directeurs artistiques étrangers ont révolutionné la mode française et enrichie son histoire. « Fashion Mix » est une exposition hommage au savoir-faire français mais aussi bien aux créateurs espagnols, italiens, russes, japonais, belges, etc, qui ont contribué à faire la renommée de Paris, capitale internationale de la mode.
 
Conçue par Olivier Saillard, directeur du Palais Galliera, l’exposition présente une centaine de pièces emblématiques conservées essentiellement au Musée de la Mode : robes, manteaux, chapeaux, accessoires, mais dévoilera aussi les parcours individuels de créateurs à l’aide d’archives privées et publiques.
 
L’exposition « Fashion Mix » qui a débuté le 9 décembre dernier se poursuivra jusqu’au 31 mai 2015, au Palais de la Porte Dorée, Musée de l’Histoire de l’Immigration.
 
 
Informations pratiques :
 
PALAIS DE LA PORTE DORÉE, MUSÉE DE L’HISTOIRE DE L’IMMIGRATION
293 avenue Daumesnil 75012 Paris
Tél : 01 53 59 58 60
 
Tarifs : 6€ / Gratuit – de 26 ans et pour tous le premier dimanche du mois
]]>
Tue, 20 Jan 2015 13:53:34 +0000
<![CDATA[Grace To The Nth Power - Kenzo]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/grace-to-the-nth-power-kenzo-exposition  Kenzo présente “Grace To The Nth Power” 

  
A travers son exposition virtuelle puis réelle intitulée « Grace To The Nth Power », Kenzo nous présente sa collection Pre-Fall 2014 d’une façon très surprenante.
 
 
« Grace To The Nth Power » n’est autre que le nouveau projet multimedia de Kenzo. Film conçu dans le but de présenter la collection Pre-fall 2014 de Carol Lim et Humberto Leon. La marque nous emmène dans une expérience 3D où l’on découvre une exposition entièrement dédiée au model Soudano-Américain Grace Bol.
 
Ce film a été réalisé par Partel Oliva en collaboration avec les web designers Kim Boutin et David Broner. Pour la musique, les talents de Fatima Al Qadiri, a qui l’on doit également la bande son du défilé Homme Automne-Hiver 2014, ont été mis à l’honneur. 
 
 
. L’histoire de ce film 
 
Peu de temps avant l’exposition « Grace To The Nth Power », la galerie qui l’accueille est cambriolée. Ne souhaitant pas annuler cet évènement, l’artiste décide de remplacer les œuvres manquantes par des vidéos montrant les voleurs. Les visiteurs se retrouvent alors dans une galerie vide et assistent au vol. On comprend alors rapidement que les coupables ne sont autres que le mannequin Grace Bol et son complice Sang Woo Kim. 
 
 
Vivez pleinement l’expérience 3D sur le site Kenzo : http://www.kenzo.com/fall2014
 
Après avoir visionné le film, les visiteurs ont la possibilité de se rendre sur un site spécialement conçu pour y acheter les vêtements. Kenzo voit d’ailleurs très grand en organisant une exposition des vidéos et œuvres d’art à la Galerie 12 Mail/Red Bull Space à Paris du 24 au 26 septembre.
 
 

 
. Pré-Collection Automne-Hiver 2014 Kenzo 
 

 

]]>
Fri, 25 Jul 2014 10:12:37 +0000
<![CDATA[Exposition « Dior, images de légende »]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/exposition-maison-dior-legende-photographies  Exposition « Dior, images de légende »
 
 
Du 3 mai au 21 septembre 2014, le Musée Christian Dior de Granville, en Normandie accueille l’exposition « Dior, images de légende ». Après « Dior et l’impressionnisme » en 2013, le musée nous plonge dans l’histoire du couturier Christian Dior partagée avec les plus grands photographes.
 
 
 
Depuis  le lancement de la maison en février 1947, Christian Dior n’a cessé d’inspirer les plus grands photographes des XXème et XXIème siècles.  Ainsi, sont exposés pas moins de 80 photographes tels que Puis Irving Penn, Helmut Newton, Patrick Demarchelier, Peter Lindbergh, Terry Richardson, Bruce Weber ou encore Inez van Lamsveerde Vinooh Matadin.
 
                                                                                                                                      
 
 
Trois grands thèmes rythment cette exposition illustrant 60 ans d’histoire de la photographie de mode : le regard du photographe, le portrait révélé de la mode Dior ainsi que la construction de l’image Dior.
 

Plus de 200 photographies, une soixantaine de robes de Haute Couture, de nombreux documents d’époque retracent la collaboration entre la Maison Dior et ses directeurs artistiques de Christian Dior à Raf Simons en passant par Yves Saint Laurent.

 
 
 
  Installée au cœur de la Villa Les Rhumbs, maison de famille ayant particulièrement inspiré Christian Dior, cette magnifique exposition ravira les plus grands amateurs de photographie et de mode.
 
 
 
]]>
Fri, 30 May 2014 09:33:23 +0000
<![CDATA[Biba juin 2014]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/biba-juin-2014  Parution du maillot de bain exclusif Buzz Roseanna x LanouvelleVague.com dans le magazine Biba de juin:

]]>
Sun, 04 May 2014 14:03:18 +0000
<![CDATA["Inspirations" de Dries Van Noten ]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/inspirations  

Qui est Dries Van Noten :

 
Dries Van Noten est né au sein d'une famille de tailleurs ; son père exploitait une boutique de vêtements masculins et son grand-père exerçait la fonction de tailleur. Il étudie à l'Académie royale des beaux-arts d'Anvers et obtient son diplôme en 1981.
Sa carrière de styliste commence réellement en 1986 lorsqu'il se rend à Londres pour présenter sa première collection avec cinq autres de ses camarades (Ann Demeulemeester, Marina Yee,Walter Van Beirendonck, Dirk Van Saene, Dirk Bikkembergs) : on les surnommera les « Six d'Anvers » ou « Groupe des Six », c’est le début de la gloire ! 


Dries Van Noten s’est beaucoup inspiré de l’art, de la musique, des films… et aujourd’hui cette exposition nous montre à quel point les influences sur son travail ont été nombreuses !
Et justement on peut retrouver toutes les œuvres d’art au musée des Arts Décoratifs jusqu'au 31 aout, Dries Van Noten les a mélangé à ses propres créations afin que l’on puisse suivre le processus de création de ses pièces.
Le couturier nous aide (enfin !) à décrypter son mode de fonctionnement et de création !

 

 

Une invitation au voyage…


Voilà qui donne envie ! Dries Van Noten a su retranscrire sa vision du monde dans ses créations. Comme une impression d’être dans la tête du créateur, et on s’y  sent bien, on comprend enfin tous les petits détails qui avaient pu nous échapper auparavant et on aime encore plus les modèles que l’on voit !

En quelques mots, une exposition à ne pas manquer !!
 

 

]]>
Tue, 04 Mar 2014 16:21:37 +0000
<![CDATA[A ne pas manquer : "Cartier le style et l'histoire" au Grand Palais à Paris ]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/cartier

 
Cartier, certainement le joaillier français le plus connu au monde
En témoigne l’exposition qui lui est réservé au Grand Palais à Paris où depuis le 4 décembre jusqu’au 16 février 2014 600 des plus belles pièces de la maison Cartier sont exposées.
  
"Le joaillier des Rois, le Roi des joailliers"
Ce qu’on découvre à cette exposition dépasse de loin nos espérances, en plus de pouvoir admirer les bijoux majestueux de la maison Cartier on se retrouve plongé dans l’histoire de la mode, des styles et des influences depuis 1847.
 
Ce qui vous attend  
Des bijoux mais aussi des objets du quotidien : de l’horloge à la boite à cigarettes en passant par la robe de bal, Cartier va vous impressionner par tous les domaines dans lesquels il excelle.
Une exposition de toutes les plus belles créations des ateliers Cartier dans une salle plongée dans le noir pour l’occasion.
 
Juste pour le plaisir des yeux…
    

 

 

]]>
Tue, 21 Jan 2014 15:31:45 +0000
<![CDATA[Expositions Mode en 2013]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/expositions-mode-2013 De Paris à New-York, en en faisant un détour par Londres, l’univers de la mode sera à l’honneur en cette année 2013. Revue des expositions à ne pas manquer…

 

Futurotextiles

 

Depuis le 4 Février dernier et jusqu’au 14 Juillet, la Cité des sciences et de l’industrie de Paris accueille une exposition itinérante exceptionnelle : "Futurotextiles". Conçue à l’origine par le collectif Lille3000, l’exposition associe technologie et mode en mettant en scène textiles surprenants à travers les réalisations de grands créateurs. 
 

 Paris Haute Couture

 

Du 2 Mars au 6 Juillet 2013, l’Hôtel de ville de Paris célèbre, en collaboration avec le Musé Galliera, l’univers de la haute-couture à travers l’exposition "Paris Haute Couture".
Plus de 100 créations y sont présentées, retraçant leur parcours des croquis aux défilés, en passant par les ateliers. Robes délicates de Chanel, créations futuristes de la Maison Martin Margiela ou ensembles élégants de Givenchy, tout le savoir-faire du milieu de la mode ainsi mis en lumière.
 

Stephen Burrows : When fashion danced

 

Quittons Paris pour NYC. Depuis le 22 Mars, le Musée de la ville de New-York rend hommage à Stephen Burrows. Parmi les premiers designers noirs à s’imposer dans le paysage mode aux Etats-Unis en 1977, Stephen Burrows reste plus de trente ans après, incontournable. Liza Minelli, Diana Ross et plus récemment Michelle Obama, toutes lui ont fait confiance. "When fashion danced" saura vous transporter dans son univers, avec dessins et pièces mythiques à l’appui. 

David Bowie is…

 

Le 23 Mars dernier, l’exposition "David Bowie is..." a pris ses quartiers au Victoria & Albert Museum de Londres.

Homme aux multiples facettes interprétées par son cultissime double Ziggy Stardust, David Bowie a révolutionné le monde de la chanson mais surtout de la mode. Make-ups hallucinants, coupes affolantes, tenues excentriques… Depuis ses débuts et aujourd’hui encore, Bowie s’autorise tout. L’exposition que lui consacre le Victoria & Albert Museum de Londres ce printemps propose de revenir sur ce dressing incroyable, mais aussi sur tout ce qui a « fait » Bowie : story-boards, vidéos, clips, notes et dessins personnels... A ne pas manquer !

Punk Fashion

Depuis le 9 Mai, le Costume Institute du Metropolitan Museum de New-York accueille l’exposition "Punk Fashion". Place aux bad boys à l’esprit rebelle, aux tenues de cuir, et aux coiffures iroquoises. Punk Fashion est une immersion au cœur du Londres des années 70, au son des Clash ou des Sex Pistols. Une centaine de tenues y évoquent cette période riche et l’héritage qu’elle a laissé aux créateurs du 21ème siècle comme Jean-Paul Gaultier, Karl Lagerfeld ou Alexander McQueen.

La mécanique des dessous

Retour à Paris maintenant. Du 4 Juillet au 24 Novembre 2013, prenez le temps de découvrir la belle exposition "La mécanique des dessous, une histoire indiscrète de la silhouette" au Musée des Arts Décoratifs de Paris.

Un coup d’œil poétique sur l’envers du décor : les sous-vêtements. A la croisée des mondes de la mode et de l’architecture, cette exposition vous propose une revue des pièces qui ont modelé notre corps… depuis le Moyen-âge ! Braguettes pour les messieurs, corsets ou crinolines pour les dames, entrez dans les « coulisses du vêtement ». 

 De belles expositions en perspective...

 

]]>
Tue, 16 Apr 2013 08:40:02 +0000
<![CDATA[L'expo à l'affiche]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/expostion-christian-lacroix-au-cncs

 
Anciennement Couturier pour la mode prêt-à-porter, Christian Lacroix rebondit toujours avec des projets divers et variés.
Alors qu’il y a un an il réalisait les sublimes costumes du ballet La Source pour l’Opéra National de Paris, il laisse désormais au grand public le plaisir d’admirer ses œuvres.
Vous pourrez découvrir les costumes d’inspiration épurée et de style néo-classique pour les rôles fantastiques, teintésd’orientalisme et de couleurs chatoyantes pour les personnages folkloriques, témoins de l’univers onirique de Christian Lacroix.
 
 
 

C’est tout un ensemble de création que le visiteur découvre, à la fois grâce à M.Lacroix pour les costumes, mais aussi à d’autres pour le maquillage, les décors et les répétitions.

 

 

Ne rêvez plus, retrouvez cette exposition au CNCS de Paris jusqu’au 31 Décembre 2012 !

]]>
Tue, 21 Aug 2012 14:14:04 +0000
<![CDATA[Derniers jours pour l’expo collector au Tri postal de Lille]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/expo_collector-tripostal_lille

 

Une semaine pour profiter de l’exposition Collector au Tri postal de Lille !

 

 

 

Le tri postal accueille, depuis le 5 octobre, une exposition rassemblant une sélection d’œuvres contemporaines détenues par l'Etat au sein du Centre national des arts plastiques.


Au travers de près de 86 artistes, allant de Matisse à Man Ray, de Doisneau à Starck, de Warhol à Castelbajac, l'exposition offre au public la découverte d’un panorama de la création contemporaine, hasardant entre peinture, photographie, arts plastiques, vidéo et design.

 

 

 

L’exposition s’articule autour de trois thèmes : Les grands trans-parents présentant des jeux de langage et de miroir autour de l’œuvre artistique et de ses détournements, Les dommages collatéraux basé sur la société de consommation ainsi que la critique qui l’encadre, Life is a killer inspiré de la disparition et de l’ombre de la mort.

 

Foncez, l'heure est à la découverte !

]]>
Mon, 26 Dec 2011 10:06:50 +0000
<![CDATA[Les femmes et les chaussures]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/femmes_et_chaussures
  

                                     La chaussure, du désir à l’art

Dès l’enfance, nous sommes  bercées dans l’univers  de Cendrillon et de la pantoufle de vair qui va changer sa vie. Une paire de chaussures peut transformer une femme à travers son style, sa façon de penser, sa confiance en elle, sa posture, son sex-appeal… La chaussure donne du pouvoir, de la puissance à celle qui la porte. Un sondage britannique révèle que, chez les femmes, les souvenirs liés à l’achat d’une paire de chaussure sont plus durables que ceux liés à une relation amoureuse. Comment expliquer cet attachement si fort entre la femme et ces objets de désir ? Récemment un documentaire diffusé sur Canal +, God save my shoes, a tenté d’y apporter une réponse. De nombreuses célébrités et créateurs furent interrogés mais aucune hypothèse s’est avèrée être l’explication. Seul fait établit, chez la plupart d’entre nous, cette convoitise nous consume, c’est un désir compulsif, une sensation primitive. Cette passion est retranscrite dans une comédie musicale produite sur Londres. Dans Shoes, la chaussure virevolte, change l’esthétique du corps, atténue les chocs. La danse exalte la chaussure dans tous ses états. La chaussure nous plait, nous fait plaire, elle nous illumine, nous transporte, elle inculque le Super à la woman ordinaire.

                       

                                    La chaussure dans l’actu

     Jimmy Choo fête ses 15 ans !

  

En 15 ans d’existence, Tamara Mellon, fondatrice de la marque, est parvenue à hisser Jimmy Choo au rang d’icône mode et luxe de la chaussure. La notoriété de la marque est aujourd’hui d’ampleur internationale et « L'aura de Jimmy Choo dépasse les simples fans de chaussures » notamment grâce aux héroines de Sex and The City, adeptes de la marque.

Tamara Mellon lance, à l’occasion de cet anniversaire, une collection de chaussures icons qui rendent hommage aux grandes actrices d’Hollywood. Mode-addicts : Cette collection est d’ors et déjà en vente ! A ne pas rater : Les escarpins de la collection Icons sont présentés en exclusivité au Bon Marché jusqu’au 31 décembre prochain.

 

     Louboutin perd son procès contre Yves Saint Laurent.

  

Depuis le mois d’Avril, Christian Louboutin, le créateur de la marque, a déposé une plainte contre Yves Saint Laurent pour violation de marque commerciale et concurrence déloyale. En effet, Yves Saint Laurent qui a habillé certains de ces modèles d’une semelle rouge, s’est vu demandé un million de dollars de dommages et intérets ainsi que le retrait des produits concernés. Nous savons toutes que la semelle rouge est en quelque sorte l’égérie de Louboutin mais engendre-t-elle l’exclusivité pour la marque ? Ca y est, la justice américaine a tranché « la semelle rouge ne peut être considérée comme une marque déposée à son seul usage ». Christian Louboutin perd donc cette bataille juridique mais continue son combat avec son mouvement « stop fake ». 

                                 

                                      Le top shoes de cet hiver 2011 - 2012

 

 L'envie d'acquérir ces magnifiques modèles vous submerge ?

L'univers e-commerce est là pour vous servir !

 

Envie de soleil ? Rendez-vous sur www.lanouvellevague.com

 

]]>
Fri, 04 Nov 2011 13:47:51 +0000
<![CDATA[Les évènements à ne pas manquer]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/evenements-rentree-ne-pas-manquer Les vacances touchent à leur fin, et il nous faut penser à la rentrée, au train-train quotidien. Mais c’est aussi l’approche des fashionweek et il y a pas mal d’expositions intéressantes. Nous avons donc sélectionné quelques évènements mode pour votre plus grand plaisir !
 


Les coups de cœur :
 
"Le chic parisien", à l’Hôtel de ville de Paris du 2 Novembre au 25 février :En terme de tendance, la réputation de Paris n’est plus à faire, c’est pourquoi l’Hôtel de ville vous propose de vivre l’évolution de la mode et du chic parisien du XVIIème siècle à nos jours.
 
"48H Maison de Mode", à la Gare St Sauveur à Lille le 23,24 et 25 septembre : Pour la 3ème année consécutive, Maisons de Mode organise une fête inédite en France : les 48h Maisons de Mode. Un grand marathon Fashion à la gare Saint Sauveur pour ouvrir les coulisses de la mode au grand public
 
"Si le XVIIIème siècle m’était conté", au Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon jusqu'au 2 octobre : Cette exposition d'ambiance met en scène la remarquable collection de costumes du Musée des Tissus et des pièces de mobilier du Musée des Arts décoratifs. Une belle promenade dans le 18e siècle qui souligne, outre les modes vestimentaires, l'évolution des mentalités et des habitudes sociales.
 
 "Anthropomarphia, Mode et Science", au musée des Tissus et Arts décoratifs de Lyon du 18 octobre au 22 janvier : Intitulée Anthropometria en hommage à Yves Klein et au Nouveau Réalisme, l’exposition présente une collection de mode conçue par Naoki Takizawa en s’inspirant des modèles de géométrie analytique en plâtre fabriqués en Europe en 1880 et rapportés au Japon à des fins scientifiques. Elle met en lumière la réflexion complexe liée à la réalisation de tailleurs féminins, véritables formes sculpturales en feutre. Cette démarche s’inscrit dans les illustres tentatives du passé de mesurer le corps humain et prend en compte le mouvement, mis en scène dans une série de chronophotographies.
 
"London Fashion Weekend", Somersethouse à Londres du 22 au 25 septembre : Après la fashion week, Londres organise un weekend pour rester dans l’ambiance : défilés, rencontre avec des créateurs avant-gardistes, et se faire pomponner ! C’est à ne pas manquer !
 
 
 
 
Dates des Fashionweek :
 
 
Montréal : du 6 au 9 septembre
 
New-York : du 8 au 15 septembre
 
Viennes : du 13 au 18 septembre
 
Londres : du 16 au 21 septembre
 
Washington : du 19 au 25 septembre
 
Milan : du 21 au 27 septembre
 
Paris : du 27 septembre au 5 octobre
 

Los-Angeles : du 14 au 21 octobre 

 
Vous n’avez plus qu’à remplir votre agenda !

Finalement, il y a aussi du bon à la fin des vacances !  

 

]]>
Fri, 26 Aug 2011 08:48:57 +0000
<![CDATA[Kate Moss à l'honneur à La Galerie de l'Instant]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/exposition_kate-moss_galerie-de-l-instant_paris
 

Depuis le 13 Mai, et ce jusqu’au 14 Septembre, le Mannequin, Kate Moss, est mise à l’honneur dans l’exposition « Photographies de Kate Moss par les plus grands ».

 

 

Découvert en 1988 dans un défilé signé Galliano et égérie de Calvin Klein de 1991 à 1999, ce top model n’a jamais laissé personne indifférent. C’est pourquoi il était naturel qu’une exposition se fasse sur cette incroyable personnalité. Le regard des plus grands photographes sur cette femme qui n’en finit pas d’inspirer et de fasciner, nous offre de redécouvrir ce top, qui a marqué l’Histoire de la Mode.

De sublimes photographies faites par des artistes comme Bern Stern, Mary McCartney, Bruno Klein, en passant par Paolo Reversi et tant d’autres…

 

Ne manquez pas cette exposition !

Entrée libre !

La Galerie de l'Instant à Paris

plus d'information sur lagaleriedel'instant.com

 

 

 

 

 

 

photos de l'article : Arthur Elgort, Mary McCartney, Juliette Butler

 

 

]]>
Fri, 03 Jun 2011 07:38:05 +0000
<![CDATA[Hommage à Yves Saint Laurent : Exposition « La Révolution de la mode »]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/expo_yves_st_laurent  

La fashion week parisienne du prêt à porter touche à sa fin, les projecteurs des catwalks s’éteignent…  Cependant sous les projecteurs reste un couturier qui a révolutionné l’histoire de la mode : Yves Saint Laurent, le pionnier du prêt à porter de luxe. Celui qui a rendu accessible ses créations aux femmes de son époque, sortant la couture des bals mondains.
 
Rendez- vous à la fondation Pierre Bergé pour revivre l’émancipation des femmes, l’époque de la mode garçonne avec la version féminine du smoking, du trench, du caban … ces pièces qui sont maintenant des musts have de votre garde robe mais qui ont révolutionné toutes une époque, libérant la condition féminine.
 

 

 Collection haute couture automne-hiver 1966 -  Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent

 

Plus de soixante dix modèles sont présentés pour retracer la belle aventure de Saint Laurent dans une reconstitution fidèle de sa première boutique ouverte rue de Tournon en 1966: moquette rouge, vêtements suspendus sur des claustras, banc violet

 Intérieur de la boutique  Rive Gauche, 21, rue de Tournon, Paris.

 

 

Un rendez – vous à noter dans vos agendas et un bon moyen de visiter la Fondation Pierre Bergé qui conserve 5 000 vêtements de haute couture et plus de 15 000 accessoires, dessins et objets divers qui témoignent de la création d'Yves Saint Laurent durant quarante ans.

" Les modes passent, le style demeure "  Yves Saint Laurent.

 
Infos pratiques
Exposition à la Fondation Pierre Bergé - Yves Saint Laurent du 5 mars au 17 juillet 2011
3, rue Léonce Reynaud, 75116 Paris
Ouvert du mardi au dimanche, sauf jours fériés
de 11h00 à 18h00
Nocturne le jeudi jusqu’à 21h
Tél. +33 (0)1 44 31 64 31
 
Plein tarif : 7€
Tarif réduit : 5€

 

]]>
Wed, 09 Mar 2011 11:22:09 +0000
<![CDATA[Les années Dior au Bon Marché]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/expo_dior_bon_marche_paris  

A quelques heures du coup d’envoi du défilé de la marque Dior à l’occasion de la Fahion week parisienne, la polémique fait rage avec la Maison Haute Couture et John Galliano.
La séparation avec le directeur artistique fait la une des journaux suite aux accusations de propos antisémites et on  ignore même si le show, sera ou non maintenu…Le défilé se défilera t-il, affaire à suivre en tout cas ce qui est sûr, c’est la fin de l’âge  « Dior » pour le styliste britannique qui est en totale contradiction avec les valeurs défendues par la marque.

 

On en oublierait presque la fabuleuse épopée créatrice de la griffe, car Dior est plus qu’une simple entreprise, c’est également tout un empire et un symbole du luxe à la française.

 

 

« Si j’étais une couleur ce serait le gris montaigne
Si j’étais un symbole ce serait une étoile, mon porte bonheur
Un vêtement le tailleur bar … »
 
Vous l’avez sûrement deviné, le personnage qui se cache derrière cette description n’est d’autre que Christian Dior. 
  
 -Tailleur bar Christian Dior-- chaise médaillon pour évoquer l'adoration du XVIIIème siècle-

 

Pour cela rendez- vous au 2ème étage au Bon Marché Rive Gauche à Paris. La célèbre maison de haute couture nous ouvre les portes de son antre. Dans une ambiance intimiste revivez le fabuleux parcours de la marque et rendez hommage à Christian Dior qui a su sublimer les femmes au fil des saisons.

 

 

Vous aurez l’impression d’avoir retrouvé votre âme d’enfant et évoluerez à travers des objets de taille XXL : une chaise médaillon, ou encore le flacon doré du parfum J’adore … puis redécouvrez d’autres symboles tels que le tailleur bar de 1975 ou encore le nœud Fontanges.

 

 
Point d’orgue, un livre virtuel retrace également la success story Dior, on en oublierait presque le chamboulement actuel provoqué par l’affaire Galliano.
 
L'exposition "L'univers Dior" se tient au Bon Marché jusqu'au 26 mars 2011.
Adresse
Le Bon Marché Rive Gauche
24, rue de Sèvres
75007 PARIS

Tél. : 01 44 39 80 00

Horaires
Ouvert tous les jours sauf le dimanche : de 10h à 20h
Nocturne le jeudi et le vendredi : jusqu’à 21h
 
Une expo, à ne manquer sous aucun prétexte !

 

]]>
Fri, 04 Mar 2011 10:35:09 +0000
<![CDATA[Sacha, quarante ans de photographie mode]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/expo_photo_mode_sacha
 
 
Sacha Van Dorssen ce nom ne vous dit rien mais pourtant c’est elle qui a fidèlement remplie les pages de nombreux  magazines de mode  pendant plus d’une quarantaine d’années : Elle, Marie Claire, Vogue etc…
 
Photographe de mode d’origine hollandaise, elle  a fait ses débuts dans les années soixante.
Derrière son objectif , ont défilé de grands noms tels que Laetitia Casta, Linda Evangelista, Inès de la Fressange et Isabella Rossellini, pour ne citer qu’elles.
Aujourd’hui c’est elle qui sera dans la lumière à l’occasion d’une exposition a lieu du 20/01/2011 au 20/03/2011  à l’institut Néerlandais à Paris.
 
   -  Des clichés de Sacha-
 
C’est l’occasion de découvrir ses clichés et son parcours modesque, ainsi que l’évolution de l’univers de la mode des années 1960 à aujourd’hui.
 
 
Pour celles qui manqueraient de temps, l’exposition sera accompagnée par la publication d’un ouvrage aux editions du chêne, présentant plus de 200 photographies.
 
Infos pratiques
Adresse
Institut Néerlandais - Centre culturel des Pays-Bas
121, rue de Lille 75007 Paris
Tél. : 01 53 59 12 40
Fax : 01 45 56 00 77 

Ouvert tous les jours, sauf le lundi : de 13h à 19h
 
• Tarif plein : 4€
• Tarif réduit : 2€
 

 

]]>
Tue, 25 Jan 2011 13:14:36 +0000
<![CDATA[Expo Photo Karl Largerfeld]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/expo_karl_lagerfeld  La photographie et Lagerfeld

 
Célèbre pour son coup de crayon, ses idées de génies et son allure singulière, Karl Lagerfeld, styliste chez Chanel et Fendi est un véritable touche à tout !
 
Véritable amoureux de la mode et de ses déclinaisons, Karl Lagerfeld est aussi un passionné de photographie. Il est d’ailleurs devenu le photographe attitré de la maison Chanel ce qui ne l’empêche de voir plus loin et de photographier paysages, natures mortes, portraits, nus …
Ces derniers tirages en date ? Sa propre publicité mais aussi le calendrier Pirelli ou encore la couverture du catalogue des 3 Suisses. Cependant, le créateur ne s’arrête pas aux clichés publicitaires qu’il réalise toujours avec enthousiasme. La photographie est chez lui une véritable passion.
Alors rien d’étonnant à ce que la Maison Européenne de la Photographie lui consacre une exposition du 15 septembre au 10 octobre !

 

 

Partager             Follow LaNouvelleVague on Twitter               LaNouvelleVague.com on Facebook

 

 

 

 
]]>
Tue, 31 Aug 2010 09:25:25 +0000
<![CDATA[Exposition Yves Saint Laurent]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/exposition_yves_saint_laurent  

 

C’est l’événement 2010 à ne pas manquer. Vous avez jusqu’au 29 août 2010 pour visiter cette rétrospective de la vie du couturier. L’exposition propose une vision panoramique des quarante années de création d’Yves Saint Laurent (de 1962 à 2002). 
 
« Aucune manifestation de cette ampleur n’a été mise en place depuis la première rétrospective d’Yves Saint Laurent en 1983 au Metropolitan Museum à New York », Pierre Bergé à l’origine du projet.
 
L’exposition se présente selon un parcours thématique dévoilant une sélection de 307 modèles de haute couture et de prêt à porter, des photographies, des dessins et des films. La mise en scène est digne d’une progression théâtrale décrivant les débuts du couturier chez Dior jusqu’à la splendeur des robes du soir. La construction du style Yves Saint Laurent et les fondements de son œuvre sont présents dans un contexte historique illustrés de photographies et de films.
 

Parcours de l’exposition 
 
«Naissance d’un couturier révolutionnaire» : cette première étape retrace le parcours d’Yves Saint Laurent chez Dior, jusqu’à la création de sa collection « trapèze ».
 
«Studio mental – studio réel» :le studio mental, plongé dans la pénombre, représente l’imaginaire d’Yves Saint Laurent. Dans cet espace, sont projetées des images et des références qui ont nourri le couturier. Le studio réel représente le studio Marceau où Yves Saint Laurent créait ses collections.
 
«Yves Saint Laurent et les femmes» : Yves Saint Laurent a transformé l’image de la femme. Il s’adressait aux femmes et non plus à un fantasme ou à une abstraction de la femme. Cet endroit présente une quinzaine de modèle commandé par ses clientes fidèles. Il présente également la griffe Saint Laurent lancée en 1966.
 
«Belle de jour» : cet espace expose les 10 pièces majeures de la garde robe de Catherine Deneuve.
 
«Yves Saint Laurent par Jean-Loup Sieff» :en 1971, il pose nu devant ce photographe pour la publicité de lancement de son premier parfum pour homme. Exposition de l’ensemble des photographies de cette séance.
 
«L’essence du scandale» :cette espace présente la collection 1971. C’est la collection du scandale mais qui inaugure le retour de la sophistication et du glamour.
 
«La féerie des exotismes» : Yves Saint Laurent ne travaillait qu’avec son imaginaire, s’entourant de livre, objets et tableaux de sa collection.
 
«Dialogue avec les artistes et les écrivains» : en 1965 il sort une collection inspirée du peintre Mondrian. Depuis, il prenait régulièrement rendez vous avec le monde de l’art dans ce qu’il appelait ses dialogues.
 
«Le dernier bal» :Yves Saint Laurent était un magicien de la nuit. Dans cet espace sont exposées les robes hautes couture du couturier.
 
«L’astre noir» : cet endroit présente les différents modèles de smoking qu’Yves Saint Laurent a créé en 40 ans.
« Les couleurs d’Yves Saint Laurent » : dernière étape dans laquelle nous traversons le monde des couleurs du couturier.
 
Au bout de la perspective est exposée la broche cœur qu’Yves Saint Laurent conservait précieusement et plaçait sur une robe de chacun de ses défilés, comme un porte bonheur.

 

Partager             Follow LaNouvelleVague on Twitter               LaNouvelleVague.com on Facebook

 

 

 

]]>
Fri, 30 Apr 2010 08:37:21 +0000
<![CDATA[Agenda culturel 2010]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/agenda-culturel-2010
Les années 2000 prennent fin, une nouvelle décennie commence. Lanouvellevague vous propose une sélection des principaux événements culturels à ne pas manquer en  2010.
On commence l’année avec de nombreuses expositions consacrées à la photographie :

 

Robert Doisneau, Le nez au carreau, 1953 

La Fondation Henri Cartier-Bresson offrira ses murs et ses couloirs à Robert Doisneau, du 13 Janvier au 18 avril 2010. Les images présentées ont été réalisées entre 1930 et 1966 à Paris dans sa banlieue et visent à dévoiler le parcours de l’artiste, dont le simple métier est devenu l’œuvre de toute une vie.
 
La ville de Paris rendra hommage à Izis, photographe faisant partie du mouvement des five french photographers dont faisaient également partie Robert Doisneau.   L’exposition propose une grande rétrospective à travers un accrochage d’environ 270 photographies, des livres, des numéros de Paris Match et des documents filmés. Le cœur de l’exposition sera dédié à l’œuvre parisienne d’Izis, elle se déroulera du  20 janvier au 29 mai 2010.

 

Avec  « Rose c’est Paris », La Bnf rend hommage à Bettina Rheims, et à son complice, écrivain, Serge Bramly, du 8 avril au 11 juillet 2010.  Rose c’est Paris se divise en 13 épisodes, ou l’on découvre entre autres décors un Paris insolite ou méconnu, volontairement atemporel.

 

 

Promenade des Anglais, Nice
C. 1934
Lisette Model
 

 

 

 

F Bettina Rheims ET Serge Bramly
8 avril - 11 juillet 2010

 

 Le Jeu de Paume organise une exposition sur Lisette Model, photographe américaine d'origine autrichienne, du 9 février au 6juin 2010. L'exposition présente, à travers une selection de  120 vintages, les travaux les plus représentatifs de Lisette Model, depuis ses premières photos réalisées à Paris(1930) ,  jusqu’aux images plus tardives réalisées aux États-Unis entre 1939 et 1956.

 Quelques expositions liées à la peinture :

Le Grand Palais propose de découvrir William Turner, considéré comme le plus grand peintre anglais de paysages au 19e siècle. L’exposition retrace et illustre la vision Turner et rassemble plus de 80 tableaux et œuvres graphiques provenant de grandes collections britanniques et américaines. Elle débutera le 24 Février et se terminera le 24 Mai 2010.
 
 
 Le Musée d’art Moderne  offrira une rétrospective de l’œuvre de Charley Toorop du 19 Février au 9 Mai 2010. L’exposition comprendra environ 110 œuvres dont 85 de Charley complétés par des œuvres de Bart Van Der Leck, Fernand Léger, Piet Mondrian, Gerrit Rietveld… 

 

L’année 2010 c’est aussi  l’année de la Russie en France et de la France en Russie, et sera donc riche en événements culturels.

Découvrez le calendrier des manifestations sur le site culturesfrance.com 

 

 

 

 
 
Enfin, Notre coup de Cœur de l’année c’est évidemment la première rétrospective complète de l’œuvre d’Yves Saint Laurent, organisée par  Le Petit Palais et la fondation Pierre Bergé.
 L’exposition couvre 40 ans de création, de 1962 à 2002, elle débutera le  11 mars et se terminera le  29 août 2010.
 
 

 

 

 

]]>
Fri, 08 Jan 2010 13:11:14 +0000
<![CDATA[Vogue Covers]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/couvertures-vogue

Comme vous l'avez peut être vu dans le documentaire "The September Issue", et comme vous vous en doutez certainement, le choix d'une couverture de magazine, la photo, la typo, la couleur, le texte, tout a son importance, rien n'est à négliger.

Et dans  les magazines qui n'ont jamais failli à la tâche, il y a le très célèbre Vogue français, avec ses couvertures qui ont toujours devancé la tendance et qui, en même temps ont su reflété  leur époque.

 On retrouve alors les photographies de grands noms comme Andy Warhol, Mario Testino, Patrick Demarchelier, Helmut Newton et bien d'autres. 

Et quoi de mieux, pour célébrer 90 ans du magazine adoré, que de créer l'événement avec l'exposition "Vogue Covers" qui se tient depuis le 1er octobre jusqu'au 1er novembre sur les Champs Elysées. L'occasion de traverser l'histoire en s'abreuvant des couvertures mythiques de Vogue, depuis sa première couverture parue en 1920, à celles d'aujourd'hui.

 Et pour les inconditionnels, les plus belles couverture de Vogue sont également réunies dans un livre que vous pourrez vous procurer ici.

 La plus belle avenue du monde se pare, l'espace d'un mois, de ses plus beaux bijoux, ne manquez pas l'événement !


 

 

  

]]>
Tue, 13 Oct 2009 14:25:19 +0000
<![CDATA[Suivez-nous!]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/suivez-nous Soyez les premiers informés de nos nouveautés, de l'actualités de nos créateurs, de nos promotions, de nos jeux concours...

Pour cela vous pouvez :

Vous abonner à notre newsletter:

m'abonner à la Newsletter

Devenir Fan de LaNouvelleVague.com sur Facebook:

Page Facebook de LaNouvelleVague.com 
Page Facebook de LaNouvelleVague.com

 Vous abonner au flux RSS de notre blog ou l'ajouter à votre page d'accueil Google:

 Add to Google

 Recevoir toutes nos actualités sur votre compte Twitter (en Anglais):

 

]]>
Fri, 09 Oct 2009 07:52:49 +0000
<![CDATA[Les années d'insouciance]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/bb-exposition            
C’est ainsi que se nomme l’exposition consacrée à la plus que célèbre des actrices française, Brigitte Bardot.
BB pour les initiales de l’actrice, les mêmes pour le lieu d’exposition puisque celle-ci se tiendra à Boulogne Billancourt !
« Brigitte Bardot : les années d’insouciances » est la toute première exposition hommage à la légendaire star des années 60.
Rétrospective en photos et en robes ! Vous pourrez voir exposer, du 29 septembre au 10 janvier 2010 à l’espace Landowski, des photographie inédites et surtout des robes signées Balmain, Paco Rabanne, Christian Dior et bien d’autres ! Toutes les créations présentées réunissent les hommages artistiques et photographiques des grands créateurs, Brigitte Bardot ayant amené de nombreuses tendances.
A ne rater sous aucun prétexte !

 

]]>
Fri, 28 Aug 2009 13:40:14 +0000
<![CDATA[Hissez haut matelots !]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/les-marins-font-la-mode

 

Colette en costume marin à l'âge de 23 ans. Musée  Colette, Saint-Sauveur-en-Puisaye.

 
 
 
 
 
 
 
Hissez haut matelots !
 
Je suis en retard… car oui, l’exposition dont je vais vous parler aujourd’hui a commencé il y a trois mois…Mais vous avez encore quelques semaines pour aller flâner du côté du Musée national de la Marine puisque c’est de cela dont il s’agit. Tout n’est pas perdu…
 
 
 
 
 
Depuis le 25 février dernier, l’exposition « Les marins font la mode » ne cesse d’attirer les amoureux de la mode et de la mer. Au cœur de cette initiative, la volonté de mettre en évidence les rapports, les incursions de la marine dans l’univers créatif de la mode.
 
Vous pensez tout de suite au capitaine Haddock ou Jack Sparrow? Bon alors cette expo est faite pour vous !

robe Le Mont Saint-Michel 

Alexandre Milan, Robe Marine, 2009. Le Mont St Michel.

 

Tsumori Chisato, Robe à l'ancre, 2006. Guy Martineau.

 
 
 
Vous découvrirez les uniformes de la Marine française, des pièces rares conservées par le Musée et par le conservatoire du commissariat de la Marine de Toulon, mises en scène aux côté des créations qu’elles ont inspirées.Cabans, tricots rayés et autres pompoms ont petit à petit envahi nos garde-robes grâce à l'impulsion de génies, de visionnaires de la mode.
 
La première a vraiment réinterpréter le dress-code de nos beaux matelots, c'est Chanel. Oh bien sur avant elle il y avait eu la reine Victoria qui au 19ème siècle trouvait lovely le style "voguons sur les flots" sur ses enfants. Mais mettons ça sur le compte du déguisement...
 
Avec Gabrielle Chanel, on réinvente le pull rayé et le pantalon à pont subtilement, avec des matières confortables que l’on peut porter tous les jours, sans en faire trop. Viendront ensuite Saint-Laurent et Gaultier pour ne citer qu’eux parmi une flopée de couturiers.
 
 
Jean-Paul Gaultier qui a véritablement su s’approprier la fameuse marinière, en faire son emblème bref en un mot, la démocratiser. Lui encore qui a rendu le marin sexy en diable…On retrouve d’ailleurs cette saison la rayure marine un peu partout, sur le blog et sur le site avec les créateurs Le Mont St Michel ou Andrés Sarda.

 Robe Andres Sarda

Andres Sarda, Robe Moma, Risk Andres Sarda.

 

Marin tatoué d'un tricot rayé. Collection Jérôme Piarrat. Musée national de la Marine.

 
 
L’exposition présente une trentaine de tenues de couturiers, pièces phares d’une époque, mises en parallèle avec les uniformes de la Marine des dernières décennies. Quand la mode s’approprie un langage nouveau, brise des frontières. Inspiré des fantasmes...Qui ne s’est pas déjà imaginé emportée dans une aventure avec Corto Maltese ? Ou enlacée par un marin Jean-Paul Gaultier ? Partie intégrante de l’exposition, le mythe du marin autour de quatre modèles : l’aventurer, le tatoué, le mauvais garçon, et l’idéalisé…
 
Il vous reste jusqu’au 26 juillet pour juger par vous-même…
 
 
« Les marins font la mode », Musée nationale de la Marine, Palais de Chaillot, 17 place du Trocadéro, Paris 1er.

 

 

Add to Google

Page Facebook de LaNouvelleVague.com 
Page Facebook de LaNouvelleVague.com

 

]]>
Wed, 27 May 2009 12:48:25 +0000
<![CDATA[Le printemps des expos]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/prada-sorbier
Le printemps des expos
 
Les beaux jours commencent tout doucement à montrer le bout de leur nez et nous donnent envie de sortir flâner dans les rues et de s’attarder aux terrasses des cafés. Et pourquoi ne pas aussi en profiter pour prendre le temps d’aller voir les expositions du printemps ?
 
Car non, toutes les manifestations ne sont pas ennuyeuses au possible et je vous propose même des expos autour de la mode. Et pour une fois, c’est la province qui est à l’honneur !
 
Oui, il y a bien une vie en dehors de Paris intra-muros…Et tant mieux quand on voit la qualité de ces deux événements.
 

 F.Sorbier. Copyright : Patrick Gries

  F.Sorbier. Copyright : Patrick Gries

 

Lille ou Lyon, Nord ou Sud (enfin Sud…étant grenobloise, lorsqu’on me dit à Lille que je viens du Sud, mes poils se hérissent et je précise sur-le-champ que NON, moi je viens de la montagne et que passer Valence alors là OUI nous grenoblois, nous nous considérons aux portes de ce fameux sud!). Mais passons sur ces considérations (je pourrais également écrire tout un post sur les réactions de mes amis grenoblois et niçois sur « Alors le NORD ??! Pas trop déprimée ??...).
 
Revenons à nos moutons !
Deux expos, deux univers différents, deux visions de la mode bref deux créateurs aux fortes personnalités.
 
 
Le Musée des Tissus de Lyon propose depuis quelques semaines une très belle rétrospective sur le travail de Franck Sorbier célèbre couturier français. « La Couture Corps et Ame » nous dévoile à travers 170 robes Haute Couture et prêt-à-porter ainsi que des croquis, dix ans de travail du couturier. Pièces tout droit sorties  d’un conte de fée, elles sont fabuleusement mises en scène par des jeux d’ombres et de lumières imaginés par Franck Sorbier lui-même. Cette rétrospective amène le public à voyager dans un monde onirique entre extravagance et sophistication.
 
Un bel hommage qui revient sur les années Haute Couture de l’artiste en plein cœur des années 90, qui a indéniablement marqué la mode avec son savoir-faire exceptionnel et sa grâce. Vous pourrez admirer son travail jusqu’au 20 septembre.

 Michelin, Agatha Ruiz de la Prada.

 Disques, Agatha Ruiz de la Prada.

 
Tout autre univers à Lille (Roubaix plus exactement) avec la créatrice Agatha Ruiz de la Prada ! La styliste espagnole expose actuellement au musée La Piscine une grande partie des robes enchantées qu’elle imagine depuis 1981. L’exposition « Un jardin de Corazones » met à la disposition des visiteurs ses créations aux couleurs pop et acidulées qui font plus penser à des œuvres d’art contemporain qu’à des robes !
 
La créatrice s’amuse avec ses robes et les veut à son image, gaie, pétillante et inoubliable. La scénographie vous donnera aussi du peps puisque vous pourrez déambuler dans un jardin recréée pour l’occasion. Des pièces à messages, qui ne laissent personne de marbre. Et c’est ça la force des créations d’Agatha Ruiz de la Prada : l’originalité ! Elle ose tout et ça marche ! Ma thérapie anti déprime !
 
Sans conteste mon coup de cœur du printemps ! Courez-y vite !
 
 
Agatha Ruiz de la Prada au Musée La Piscine de Roubaix, « un jardin de Corazones ».
23, rue de l’Espérance, Roubaix. Jusqu’au 21 juin.
 
Franck Sorbier au Musée des Tissus de Lyon, « La Couture Corps et Ame ».
34, rue de la Charité, Lyon 2ème. Jusqu’au 20 septembre.

 

]]>
Wed, 29 Apr 2009 10:30:28 +0000
<![CDATA[Collection Yves Saint Laurent-Pierre Bergé]]> http://www.lanouvellevague.com/fr/blog/yves-saint-laurent

Grand Palais

Grand Palais

 
La collection Yves Saint Laurent-Pierre Bergé chez Christie's
 
C'est déjà, d'après les collectionneurs et les experts « la vente du siècle ». Du 23 au 25 février s'est tenue la vente aux enchères la plus attendue de l'année... Rien de moins que les trésors accumulés par Monsieur Saint Laurent et son compagnon Pierre Bergé durant 50 ans. Au total, 730 objets d'arts, tableaux de maitres, de l'orfèvrerie ainsi que du mobilier ont été vendues aux enchères à Paris par la maison Christie's après une exposition dédiée au grand public qui a attiré grand monde. Trois jours pendant lesquels une cinquantaine d'acheteurs se sont disputés des pièces rares et exceptionnelles. Atteignant finalement la somme de 373,9 millions d'euros, il s'agit là d'un record pour une vente privée.
 
Des chiffres qui font tourner la tête...
 
Plus accessible, des dessins et croquis du couturier, vêtements et accessoires ont également été mis aux enchères les 26 et 27 janvier. Les férus de vintage étaient nombreux à se bousculer pour acquérir des fragments de la vie d’Yves Saint Laurent. Avec une somme totale de près de 500 000 euros, l’opération s’est avérée être un véritable succès !
 
L'argent de ces ventes sera intégralement reversé à la Fondation Bergé-Saint Laurent, fondation de mécénat notamment et à des organismes de recherche médicale et plus particulièrement la recherche sur le SIDA.
 
Christie’s a d'ores et déjà annoncé qu’elle réitérerait l’opération l’hiver prochain, du 17 au 19 novembre à Paris avec la mise aux enchères de mobiliers et d’objets d’arts provenant du « Château Gabriel », propriété normande des deux hommes.
 
Yves Saint Laurent, qui nous a quitté le 1er juin dernier, a été l'un des couturiers les plus prolifiques du 20ème siècle, réinventant à chaque saison la silhouette féminine, détournant les codes vestimentaires. Découvert par Christian Dior en 1955, il lui succédera chez Dior à la mort du couturier deux ans plus tard. Sa première collection verra le jour en 1962 après avoir fondé  la « maison de couture Yves Saint Laurent » avec Pierre Bergé. Après 40 ans de mode, il quitte la haute couture en 2002. La grande tendance du masculin-féminin qui a sévi cet hiver et qui tiendra encore le haut de l'affiche cet été ne serait pas sans lui.
 
Smoking, blazer, tailleur pantalon...Merci Monsieur Saint Laurent.
"Fauteuil aux dragons", Eileen Gray

 

]]>
Fri, 06 Mar 2009 14:38:15 +0000